L’impact des réseaux sociaux sur l’e-réputation

L’e-réputation ou l’image d’une entreprise sur Internet se forme au fil du temps, à travers les informations et les contenus accessibles sur son site web et sur les réseaux sociaux. L’e-réputation est très importante pour une marque dans la mesure où elle a un impact sur le volume des ventes, sur les partenariats et sur le développement de sa communauté virtuelle.

Comment l’e-réputation se forme-t-elle ?

L’e-réputation d’une entreprise est construite à partir de l’ensemble d’informations et contenus disponibles sur son blog, sur les forums de discussion, sur sa page Facebook, son compte Twitter et sa chaîne YouTube.

L’impact des réseaux sociaux sur l’e-réputation
En général cette image prend forme à travers les commentaires et les discussions des internautes, les recommandations et les témoignages des clients. C’est pourquoi il est important qu’une entreprise s’assure que son e-réputation est durable et résistante à tout type de propos diffamatoire.

Toutefois, chaque entreprise ou marque a la possibilité de construire elle-même son image, à travers les articles publiés sur son blog et relayés ensuite sur les réseaux sociaux. En plus de ces contenus, l’entreprise peut diffuser des images, des schémas explicatifs de ses solutions, des tutoriels et des montages-vidéo pour présenter son activité. A travers tous ces contenus, les entreprises ont l’opportunité de montrer leur intérêt pour le consommateur.

Les réseaux sociaux et les supports 2.0, une opportunité pour les cibler son public ?

Le web 2.0 met à disposition des entreprises et consommateurs de plus en plus de supports où ils peuvent s’exprimer : les réseaux sociaux (Facebook, Google Plus, Twitter, Pinterest), les blogs, les forums et d’autres portails spécialisés par secteur d’activité. C’est à chaque marque de choisir les supports les plus appropriés par rapport à sa cible et à sa stratégie de communication.

En plus de l’espace dédié aux discussions et au partage de contenus, les réseaux sociaux offrent aux marques des moyens pour mettre en place de campagnes de publicité différenciantes. Par rapport aux moteurs de recherche, l’avantage Facebook par exemple est la possibilité de bénéficier d’un support qui rapproche des consommateurs. De plus, les campagnes ont plus de chance de réussite en raison du système de recommandation entre les fans.

L’impact des réseaux sociaux sur l’e-réputation
Les réseaux sociaux, une menace pour l’e-réputation ?

Toutefois, les réseaux sociaux comportent quelques risques pour les entreprises, notamment au niveau de la crédibilité auprès des clients et de l’e-réputation. Certaines entreprises présentes sur ces supports ont été déjà dû répondre à des commentaires négatifs, voire diffamatoires de la part des consommateurs.

Face à ce type situation, il est recommandé de détecter le plus vite possible le « bad buzz » et de prendre des mesures. A cet effet, les plateformes de veille e-réputation proposent différents outils pour surveiller en temps réel ce qui est dit sur une marque. Il s’agit d’un service d’envoi d’alertes par e-mail et de génération de rapports de veille détaillés.

Publier un commentaire